mercredi 19 décembre 2007

Statu quo

Encore aujourd'hui il ne fait pas toujours bon être une femme dans notre beau pays.

Grand moment de violence verbale purement gratuite hier soir lors d’un talk show diffusé sur la petite chaine qui monte (en audience mais pas en élégance). Lors d’un mini-débat tournant vite au règlement de compte sur le thème « faut-il parler de la vie privée de notre président adoré », la pauvre Carla Bruni - encore unanimement célébrée il n’y a pas si longtemps pour son talent d’auteur-interprète - s’en prenait plein la tronche, se faisant quasiment traiter de pute pour avoir eu des hommes (connus) dans sa vie avant d’entrer dans celle de notre président (qui bien sûr lui a le droit d'avoir autant d'aventures qu'il le souhaite sans que son image ne soit entachée). La charge, aussi gratuite que réactionnaire était bien sûr menée exclusivement par des mâles (journalistes et humoristes de secondes zones). Des mâles au courage exemplaire qui n’avaient même pas pris la peine d’inviter l’intéressée. En 2007 nous en sommes toujours là, une femme qui vit trop est une pute et à ce titre, elle a droit aux sarcasmes et aux insultes.

Aujourd’hui sur une grande radio qui invite ses auditeurs à venir vomir leur philosophie de comptoir sur ses ondes j’ai entendu des choses assez ignobles concernant la pauvre Laure Manaudou, victime de la diffusion sur Internet de photos privées. Il y a d’abord un problème de vocabulaire. J’ai entendu parler de « photos compromettantes ». Il n’y a rien de compromettant dans la nudité ou l’érotisme. Une photo compromettante c’est autre chose. Une photo compromettante c’est Sarkozy qui serre la main de Kadhafi deux jours après que celui-ci ait fait l’apologie du terrorisme. Mais surtout j’ai été choqué d’entendre un discours quasi-unanime (avec des mots parfois très durs) selon lequel elle avait bien mérité ce qui lui arrive (« cette petite salope » ont-ils pensé si fort que ça s’est entendu). Pas une once de compassion. Personne ne semblait réaliser que ces photos sont probablement le geste d’amour d’une jeune femme de 20 ans pour un homme qu’elle a aimé et combien la trahison que représente leur diffusion doit être douloureuse pour elle. Je n’ai pu m’empêcher de me demander ce qui se passerait si des photos intimes d’un homme public, Sarkozy par exemple, apparaissaient sur la toile. Le trainerait-on dans la boue ou réclamerait-on la tête du violeur de vie privée ?

26 commentaires:

am I wrong? a dit…

"une femme qui vit trop est une pute et à ce titre, elle a droit aux sarcasmes et aux insultes"
Très juste, j'y ai encore eu droit hier à ce cliché-là, et bon sang, ça ne fait pas plaisir.

Kinky a dit…

@ am i wrong :
Donnez-moi des noms que je leur casse la gueule.

am I wrong? a dit…

Euh... hum. Pas en public.

Anonyme a dit…

Et si l'on commençait à se désentraver de toutes ces machineries médiatiques dont mademoiselle Carla B ne constitue que l'antépénultième avatar?????

Kinky a dit…

@ anonyme :
Je crains malheureusement que nous ne puissions faire marche arrière. On peut souhaiter un retour à une société sans pression médiatique mais c'est aussi réaliste qu’un retour au franc.
Certes la demoiselle en s'acoquinant d'un président passé maitre en matière de manipulation des médias devait s'attendre à se bruler un peu les ailes, mais ça n'excuse en rien l'humour gras et les discours réactionnaires (complètement hors-sujet qui plus est) entendus hier soir.

Miss S a dit…

Site web

Et oui, selon le media populaire, d'ine part, il y a un référent , et si on ne s'y attache pas, on ne fait pas long feu dans le coeur des bien-pensants. Et d'autre part, c'est tellement plus facile de s'attaquer au plus "faible" (ici celle(s) qui ne soudoie(nt) pas les médias ?).

Athena a dit…

"une femme qui vit trop est une pute et à ce titre, elle a droit aux sarcasmes et aux insultes"

tout dépend par ce que l'on entend par "vivre trop"...aimer la vie, les hommes, le sexe n'est pas un tort, donc je vous rejoins.

cependant ça n'est pas parce que l'on aime les hommes ou le sexe que tout doit être admis...Non je suis farouchement opposé, il y a un minimum de morale à avoir, de respect des autres voire des sentiments des autres.

dans les rapports amoureux dits classique (par opposition d'un couple libre ou du libertinage) l'infidélité reste insupportable, encore plus s'il l'on vous trahi avec un être proche..

j'aime la douce voix de Clara, par contre je ne cautionne pas qu'elle ait pu aimer un père puis son fils...désolé mais l'amour n'excuse pas tout! il n'autorise pas que l'on mette en opposition 2 personnes aussi proche.


bref, je ne peux choisir pour lui...mais je me chagrine de savoir que notre (éventuelle) première Dame à un sens de la famille assez léger!

Ensuite, on y peut rien entre vie privée et vie publique (des stars) les choses s'entremêlent assez vite.

...

Kinky a dit…

@ athena :
Je suis sur le cul ! J'ai dû vous relire deux fois pour y croire. Visiblement cette femme sacralise beaucoup de haines (et d’angoisses)…

Je ne vais pas débattre sur la morale et la famille car visiblement vous avez des idées bien arrêtées sur le sujet. Plutôt éloignées des miennes je ne vous le cache pas.

Je ne connais rien de la vie sentimentale de Carla B, je m’en fous royalement. C’est le traitement médiatique qui me choque. Car de quel droit des journalistes et humoristes, se sentant sans doute représentants de la bonne morale, se permettent-ils de juger et de s’acharner gratuitement sur une femme - qui n'est même pas présente pour se défendre - sous prétexte que la façon dont elle gère sa vie sentimentale ne leur plait pas (et encore, plus sûrement éprouvent-ils de la jalousie) ? Pourquoi répéter lourdement des choses du genre "seul le train ne lui est pas passé dessus" (ce ne sont pas les mots exacts mais c'était bien le sens) lors d'un sujet sur les politiques et la presse people ?

Kinky a dit…

@ athena :
"Un sens de la famille assez léger" ? Mais que craignez-vous ? Le monsieur est déjà divorcé d'une femme divorcée. Je trouve nettement plus inquiétant que notre président vende de la technologie nucléaire à tous les dictateurs qu'il croise ;-)

Athena a dit…

Oh! relevez vous..

De la haine? non c'est un peu trop fort, disons que j'ai peu d'estime pour toutes les personnes qui mettent en conflit 2 (voire plus) personnes d'une même famille(père et fils, entre frères..)au nom de l'amour (faux!nous sommes à même de contrôler nos émotions!).

bref, je ne pense pas qu'il soit intéréssant de discuter de tout ceci ici..

disons simplement que mon angoisse se porte sur le fait de voir un jour mes fils se déchirer pour une femme, les limites semblent s'envoler de nos jours..

pour le reste chacun fait comme il l'entend.

Quant à N.(dont je suis en total opposition), bof je ne me fais pas de soucis pour lui...personnellement je pense qu'il est lui même à l'origine de toute cette polémique histoire de nous faire oublier sa dernière bourde!

les journalistes? ils existent toujours?
...

Kinky a dit…

@ athena :
Ne soyez pas pessimiste, des journalistes il en reste. Ils occupent juste de moins en moins l'espace médiatique au détriment des présentateurs incultes mais télégéniques de talk shows.

Je vois que la famille est quelque chose de sacré chez vous. Mais je ne comprends pas bien le lien entre Carla Bruni (qui n'était même pas le sujet) et votre angoisse de voir vos enfants s'entredéchirer pour une femme... De quelles limites parlez-vous ?

Il est clair qu’il était temps pour Sarkozy d’occuper l’espace médiatique pour d’autres raisons que ces bourdes diplomatiques mais je ne vois pas de polémique. Juste un étalage de vie privée.

Fée d'Hiver a dit…

"...On me dit que nos vies ne valent pas grand chose
Elles passent en un instant comme fanent les roses
On me dit que le temps qui glisse est un salaud
Que de nos tristesses il s'en fait des manteaux
Pourtant quelqu'un m'a dit que..."

Jori a dit…

Mais finalement ne sommes nous pas encore tombé dans le piège tendu : de qui parlons nous comme à l'habitude ? De notre chère président !!

Kinky a dit…

@ fée d'hiver :
Rires...

@ Jori :
Pas vraiment, il n'est pas le sujet ici ;-)

Mme Noire a dit…

Et si l'insulte se limitait à la médiatisation ... Parce qu'être une femme libre et libérée à notre époque est loin d'être facile à vivre. L'inconscient collectif a peu évolué et même si les hommes aiment désormais les femmes assumées, le traditionnel cliché de la salope et du veinard a encore toute sa véracité au réveil.
Bien à vous.

Athena a dit…

Heu...le lien tient à un petit détail relatif à sa vie sentimentale ce que vous ne vouliez pas aborder..donc je respecte et ne dis mot! (d'ailleurs ça ne regarde qu'elle..j'admets!)

De plus, pas envi non plus que ce sujet nous éloignent (j'ai une trentaine d'années et quelques principes datant du siècle dernier...mes amis me le repètent bien souvent!) Oh non! je ne prendrais pas de tels risques..;-)

je vous préfère différemment que sur le cul! sauf si...;-)

!

Ps: "les limites" de ce qui est admissible ou non...

Comme une image a dit…

Je suis d'accord avec l'essentiel de ce que tu dis et c'est vrai que c'est très étonnant la façon dont on parle de cette « liaison » alors que les autres rumeurs n'avaient pas fait autant de bruit. Nicolas & Radida Dati ; Nicolas et Laurence Ferrari...

Je crois que la beauté de cette femme y est pour quelque chose (putain le président se tape des top models !) et aussi l'image que l'on avait d'elle. Autant, qu'il se tape Laurence Ferrari, ça ne fait ni chaud ni froid, autant quand j'ai appris la nouvelle je me suis dit "merde ! pas elle !!!".
Il est à prévoir que cette idylle ne dure pas plus que les autres (de l'aveu même de Carla B. ses passions ne durent que quelques semaines) et probablement Paris Match publiera dans quelques mois une nouvelle photo chic choc.

Hier soir j'ai surpris cette conversation dans un restaurant : un homme disait « Carla Bruni, y a que le train qui ne lui est pas passé dessus : dommage, j'étais justement dans ce train ». Je crois que la jalousie est à l'origine de ce déchaînement misogyne (mais ça ne l'excuse évidemment pas).

Kinky a dit…

@ madame noire :
Le français est très conservateur. Sa pensée est souvent archaïque. Les médias n’en sont que le reflet.

@ athena :
Ce qui est admissible ou non est purement subjectif ;-)

@ comme une image :
Les autres rumeurs n'ont sans doute pas fait autant de bruit parce qu'il n'y avait pas d'images, pas de sortie à Eurodisney. Peut-être Rachida Dati aurait-elle était un peu protégée par son statut de garde des sceaux si la rumeur avait été vraie et/ou officialisée, mais je suis sur que Laurence Ferrari s’en serait pris plein la tronche également.

Moi aussi j’ai été surpris mais pas tant que ça. Il est clair que les réactions violentes sont fortement teintées de misogynie (et de jalousie). Il y a cet aspect « notre président se tape un mannequin » mais il y a aussi l’aspect « il se tape une femme de gauche » voire « il se tape une fille de riche industriel ». On verra si l’idylle dure ou non. On verra si la presse italienne qui annonce déjà leur mariage (mdr) a raison ou non. Mais chacun fait ce qu’il veut de sa vie, alors si la miss aime changer de mec tous les mois comme on le dit moi je n’ai rien à redire.

Secret a dit…

Peut importe la vie privée du président et celle de C.Bruni, apres tout ils ont bien le droit d'avoir une vie amoureuse et/ou sexuelle, je ne pense pas que C.bruni devienne 1st lady of France, mais apres tout, pourquoi il ou elle n'aurait pas le droit de s'amuser?
Personne ne s'est posé la question le pourquoi de la révélation de ce "couple"?... si ce n'est de montrer a tout le monde qu'un président peut aussi avoir une vie sexuelle sans être forcément marié?
Et ca ne fait pas de Carla une puet ou autre....
Les gens sont cons et crucifie les gens pour une pseudo morale qu'ils n'ont pas eux mêle... consternant...

Kinky a dit…

@ secret :
A mon avis cette officialisation en grande pompe avait avant tout un objectif politique : faire oublier le bourbier diplomatique dans lequel notre président adoré a plongé notre beau pays en déroulant le tapis rouge pour Khadafi.
C'est étrange cette France qui s'amuse à s'émoustiller avec le libertinage (dans la pub, les magazines...) et retrouve aussi vite ses reflexes conservateurs

armandie a dit…

je te suis entièrement sur cet article mais est ce parceque je suis une femme ou un être humain?
plein de baisers à toi
Armandie

Velouria a dit…

Le déballage à l'américaine... Voilà ce que tu dénonces et je suis complètement d'accord avec toi!
Maintenant, concernant l'affaire Sarko-Bruni, ce qui me choque beaucoup c'est que leur descente d'avion sur le sol égyptien ait fait la une des quotidiens et le gros titre du journal de France 2... La manipulation des médias et la poudre aux yeux pour détourner l'attention des masses...
Qu'en penses-tu?
Velouria

Noir Intense 35 a dit…

Allons mon ami, vous répondez par vous même à la question que vous posez...C'est un fait de société bien établi et depuis maintenant des générations, qu'un homme qui accumule les conquêtes est un Dom Juan, et la femme qui ose la même chose, une catin...Que l'homme, quel qu'il soit a droit à sa vie privée alors que la femme peut être lapidée pour un baiser...En fait nous nous disons bien plus évolués en Europe, quant aux moeurs liés à l'amour et au mariage mais les idées hypocrites restent là, sous jacentes, tenaces...

Ca faisait un moment que je ne vous avais pas rendu visite, mais je suis ravie de revenir...Ah bonne année 2008 en passant...

Kinky a dit…

@ armandie :
Bises...

@ velouria :
Je pense que notre président adoré sait très bien utiliser les médias pour faire diversion et controler son image. Je suis convaincu que l'image de Puff Daddy de la politique qu'il s'est construite depuis son election le perdra. C'est une lourde erreur cet étalage de richesse alors qu'il a déjà clairement échoué dans sa tentative de relancer le pouvoir d'achat. Les naifs qui ont voulu croire commencent déjà à déchanter...

@ noir intense :
Rien à ajouter. Bonne année à vous ;-)

L a dit…

Rhâ ça fait plaisir de voir que je ne suis pas la seule à voir rouge sur cette histoire de Laure Manaudou. Celui qui devrait avoir honte dans l'histoire, je vous demande un peu ?

De quel droit lui dicte-t-on ce qu'elle doit faire ou ne pas faire en dehors du bassin ?
Pour ma part, je ne vois même pas ce qu'une morale même sévère peut reprocher à une jeune fille qui offre des photos d'elle-même à son amoureux. Je ne me souviens pas qu'il y ait même de contre-ordre papal sur ce point...
Scandale, ça pour sûr. Mais c'est la nageuse qui en est la victime...
Grrr, voilà, je suis reénervée moi.

M'en vais de ce pas faire des photos pour mon chéri, na !

Kinky a dit…

@ L :
Je partage entièrement votre opinion. Si quelqu'un doit avoir honte de ces photos c'est bien la personne qui a été assez dégueulasse pour les sortir de la sphère privée à laquelle elles étaient destinées.

Fort heureusement elle semble s'en être remise et a affronté les médias avec un courage et une dignité admirable.

Amusez-vous bien ;-)