lundi 2 juin 2008

Subtil éloge de l'enculade

Tout obsédé du cul que je suis, je me suis peu à peu détourné d’une littérature érotique contemporaine qui trop souvent manque de sève et de style. Et puis un soir pluvieux, flânant sans but dans les rayons de mon supermarché de la culture favori, je me suis (pour une fois) laissé convaincre par la 4ème de couverture. Ma reddition de Toni Bentley est le vibrant hommage à la sodomie d’une femme (narcissique) qui vécut une révélation quasi mystique le jour où une queue la visita par le cul pour la 1ère fois. C’est brillant, concis et chaudement recommandé.

"Pénétrer un cul, c'est pénétrer dans un passage qui n'a pas de fin. C’est la sortie vers l'infini. La petite porte de la liberté" - Toni Bentley

57 commentaires:

Anonyme a dit…

nous avons un point commun de plus, j'ai aimé ce livre, et plus encore, je m'y suis reconnue...
V

Kinky a dit…

@ v :
La 1ère fût pour vous une révélation comme ce fût le cas pour elle ?

Anonyme a dit…

oui une vraie révélation et un ressenti sur cet acte, parfois identique au sien (au personnage, hein, pas à l'auteur...quoi que...), mais tu me vouvoies ?
V

Kinky a dit…

@ v :
Ne sachant à qui je m'adresse, oui, je vouvoie ;-)

Anonyme a dit…

rhooooo, j'étais déjà jalouse comme une hyène, me voici vexée comme une autruche....(rire)

Kinky a dit…

@ hyène jalouse :
Voilà qui éclaire ma lanterne ;-)

Anonyme a dit…

...à défaut d'allumer autre chose en toi ...

Kinky a dit…

@ anonyme :
:-)

Anonyme a dit…

...et c'est pas drole !!! (rire)

Kinky a dit…

@ anonyme :
Vous trouvez ?

Anonyme a dit…

oui, dur dur pour mon ego....
(sourire)

Kinky a dit…

@ anonyme :
Oh pauvre petite...
Sourire.

Anonyme a dit…

et puis-je compter sur toi pour me consoler de mes désillusions...?

Kinky a dit…

@ anonyme :
Je ne sais consoler ;-)

Anonyme a dit…

une alternative à proposer, peut être ?

Kinky a dit…

@ anonyme :
Oui, tomber le masque ;-)

Anonyme a dit…

de quel masque parles-tu ?

Kinky a dit…

@ anonyme :
Celui de l'anonymat...

Anonyme a dit…

je croyais que mon indice animalier t'y avait aidé...
va voir ta boite mail...

Kinky a dit…

@ autruche vexée :
Voilà qui est mieux ;-)

Anonyme a dit…

rire !!!!!

Anonyme a dit…

J'avais déjà entendu parlé de cet ouvrage.
Bon à se procurer rapidement, donc!

Mina.

La Brune a dit…

Un magnifique livre ! Je l'ai dévoré et le conseille à toutes celles qui ne connaissent pas/n'aiment pas la sodomie !

Kinky a dit…

@ mina :
Oui, lecture recommandée ;-)

@ la brune :
Vous pensez vraiment que ce témoignage, aussi bien écrit et argumenté soit-il, est de nature à convertir les femmes récalcitrantes ?

La Brune a dit…

Je pense que la sodomie fait peur à beaucoup de femmes encore et qu'elles y voient un acte malsain et répugnant. Alors même si ce roman ne peut convertir "l'inconvertible", je crois qu'il peut néanmoins donner une autre image de la sodomie et faire franchir le pas pour certaines qui sont moins catégoriques.

Plouf a dit…

j'aime la citation

Kinky a dit…

@ la brune :
N'y a-t-il pas surtout la peur de la douleur ?
Je l'espère. Je vais en acheter une douzaine d'exemplaires et l'offrir autour de moi. Rires...

Kinky a dit…

@ plouf :
J'ai choisi celle-ci mais j'aurais pu en choisir des dizaines.

Anonyme a dit…

J'ai tenté de me procurer l'ouvrage en question aujourd'hui!
Pas trouvé.
Pas facile en province.
Pff!

Mina.

Kinky a dit…

@ mina :
Quelle idée d'habiter en province !
Rires...

Feriez-vous partie des femmes à convertir ? Si ça peut vous aider, le livre fait partie d'un parcours FNAC... Sinon, il reste les librairies en ligne.

Avant de me faire tirer dessus à boulets rouges, je suis moi aussi en province.

Anonyme a dit…

Et la tête de la vendeuse quand je lui ai demandé le livre.
Elle ne pratique pas c'est sûr!;)

Je vais tenter la fnac, merci du renseignement.

Pour ce qui est de vivre en province, j'ai l'impresion que votre région est bien plus animée que la mienne, si je me réfère à ce que vous racontez ici.

Oh, mais je n'ai pas répondu à votre question: même pas peur, même pas mal ;)

Bises.

Mina.

Anonyme a dit…

Aïe, désolée pour le "s" manquant à impression...

Je n'ai pas fait la faute exprès, c'est promis.

Mina.

Kinky a dit…

@ mina :
Oui j'imagine la tête de la vendeuse de province si vous lui avait dit de quoi traitait le livre recherché.

Je ne sais pas si ma région est plus "animée" que les autres, je ne pense pas. Je suis certain qu'il se passe des choses par chez dont vous n'avez pas idée. Rires...

Faute avouée à moitié pardonnée. Je ne vous demanderez donc d'exhiber qu'une fesse sur la photo. Rires...

Anonyme a dit…

Mina va pouvoir se servir d une faute contre toi "je ne vous demanderais" "ais" faute de conjugaison.
Bises

alyssa

Anonyme a dit…

hummmmmmm, me servir :)

Mina.

Kinky a dit…

@ alyssa :
Effectivement grosse faute... La fatigue probablement... Cependant, deux remarques :
- "demanderai" sans "s"
- je vais fixer une nouvelle règle punissant les délateurs ;-)

@ mina :
Ne rêvez pas trop ;-)
Remarquez, ça pourrait être intéressant. Rires...

Anonyme a dit…

Ok, j'arrête de rêver ;)

Mina.

Anonyme a dit…

oh !! tu parles d une délation !!!
Tout dépend de la punition !

alyssa

Kinky a dit…

@ mina :
Vous abandonnez vite !
Rires...

@ alyssa :
La punition ? Une exhib' de fesses, comme d'hab'. Rires...

Anonyme a dit…

Sans doute parceque j'ai compris que les hommes n'aiment pas les femmes qui s'accrochent, non? ;)

Mina.

Kinky a dit…

@ mina :
Rires...

Anonyme a dit…

"Le livre fait partie d'un parcours FNAC" , c'est ce que vous aviez dit!
Je ne sais pas trop ce que cela signifie, mais bon!
Enfin, je vous raconte ma petite virée dans ce magasin.
L'érotisme en vedette à la fnac de B., soit un rayon 5 m minimum, face à l'entrée du magasin.Genre, tout le monde te voit si tu te diriges par là.
Aucun gros pervers devant, pfff, pas de chance ;)
Et moi, j'y vais, j'y vais pas...
Finalement, j'y suis allée. Après tout,ce que pense les gens.
Au bout de 2 minutes, on était 5 à compulser les divers ouvrages. Que des nanas, je le précise. Plein de mecs hésitants (et courageux)beaucoup plus loins n'ont pas suivis le mouvement.
Ils m'ont bien dévisagé quand je me suis dirigée avec mes "copines" à la caisse. J'ai pris mon air le plus gourmand :)
Et d'après ce que j'en ai vu, sur 5, nous sommes 3 à avoir pris le livre de T.Bentley:alors, débutantes, confirmées dans cette pratique? Va savoir...
En tout cas, mes 2 accolytes avaient le même air ré(joui).
J'ai aussi pris un petit receuil de nouvelles érotiques visiblement écrits par des femmes.
Miam, miam!!!

Mina.

Kinky a dit…

@ mina :
Oui, ce rayon de 5m, c'est un parcours fnac, un coup de projecteur sur la littérature érotique.

Mais dites-moi, les gens m'ont l'air bien coincés à B. Ravi que vous ayez osé. Puisse cette lecture vous faire passer d'agréables moments ;-)

(3 sur 5 ? Chouette, les choses bougent. Rires...)

Anonyme a dit…

Je garde cette précieuse lecture pour le train que je prends lundi via Paris.

Bises.

MIna.

Kinky a dit…

@ mina :
Faites attention de ne pas sauter compulsivement sur votre voisin ;-)

Anonyme a dit…

Je vais tentée de bien me tenir!
Ce sera peut-êre difficile...

Mina.

Kinky a dit…

@ mina :
"Je vais tentée"
Mais dites-moi, ne serait-ce point une faute ?

Anonyme a dit…

Une faute?

MIna.

Kinky a dit…

@ mina :
Il eut été plus correct d'écrire "je vais tenter" ;-)

Mina a dit…

Aïe!

Pas Fernande a dit…

Conseillé par la Brune, lu et apprécié !
Mais savoir si ça aurait eu un effet libérateur, je ne sais pas trop, j'ai jamais été trop coincée du cul !!!!

Kinky a dit…

@ pas fernande :
Le but n'est pas de convertir, c'est avant tout un plaisir littéraire

Mr Sin a dit…

L'enculade n'est jamais très subtile. Rien à voir avec la sodomie.

Kinky a dit…

@ mr sin :
Enculade, sodomie... Je ne vois pas beaucoup de différence.

Comme une image a dit…

En écho avec les échanges entre La Brune et toi, je crois (malheureusement) que ce livre ne peut (que je n'ai pas lu) ne peut ouvrir des horizons qu'à quiconque est déjà un peu ouvert(e) d'esprit.

Concernant ma femme qui, à mon avis, à quelques comptes à régler avec un psy concernant son cul dont je ne peux même pas approcher un doigt, je pense que c'est (hélas) p(e)ine perdue...

Kinky a dit…

@ comme une image :
Je ne pense pas que l’auteur ait l’ambition de convertir qui que ce soit. Ce n’est pas la sainte bible de la sodomie. Rires… Maintenant si ce témoignage réussit à modifier l’idée encore trop répandue selon laquelle la sodomie serait une pratique sale et/ou malsaine et à éveiller la curiosité de certaines femmes qui n'ont pas totalement fermé la porte, j’en serai le 1er ravi.

Anonyme a dit…

Je réouvre cette conversation pour faire part de la difficulté d'amener une femme à réfléchir sur la sodomie... C'est l'étape la plus ardue, la plus longue... T. Bentley, parce qu'elle est justement femme et quand je dis femme une icone de la féminité - peut accélérer cette réflexion. Après c'est hitoire de douceur et de conivence. Ce qui est fantastique dans cet ouvrage c'est qu'il est aussi à l'usage des hommes qui apprendront ce qu'est vraiment la pénétration anale et les enjeux qu'elle génère. A lire ABSOLUMENT donc pour tous ceux et toutes celles qui ont l'esprit assez ouvert pour imaginer que le sexe puisse prendre ce chemin étroit et délicieux. Ad augusta per angusta !