mercredi 30 juillet 2008

(Petits) joueurs

Des règles du jeu simples. Pas de pénétration. Pas d’artifices. Pas de sexe oral. Un véritable défi. Une délicieuse torture. Une utopie ?

Effleurements, effeuillage, caresses... Les corps se dénudent, frissonnent, s'apprivoisent et s’épousent. Nous prenons notre temps. Mains baladeuses et longues caresses sensuelles. Epidermes de plus en plus réactifs. Redécouverte de nos corps, de zones érogènes délaissées.

Les caresses deviennent plus aventureuses. Nos mains osent. La température monte, des frissons parcourent mon échine. Accélération du rythme cardiaque. Ses yeux se posent sur mon sexe en érection, moulé dans mon boxer devenu trop étroit. Aguicheuse, elle passe sa langue sur ses lèvres et me lance un regard plein de défi. J’adore…

Ma main s'attarde sur ses fesses. Du bout des doigts elle survole le sillon entre mes couilles, effleure ma verge et taquine mon gland à travers le tissu devenu seconde peau. Envie d’y sentir la douceur de sa langue. Une idée à vite oublier, nous avons scellé un pacte. Je promène mon index entre ses fesses, descendant jusqu'à la naissance de son sexe, remontant jusqu'à son petit trou... Des images pornographiques défilent dans mon cerveau en ébullition. J’ai une envie pulsionnelle d'un 69 obscène, de ma langue dans son cul. La privation devient de moins en moins supportable.

Elle me chevauche et le contact de ses seins chauds sur mon torse m’électrise. Elle se déhanche pour sentir mon pieu entre ses cuisses puis me mordille les tétons. Mon point faible. Je réplique immédiatement. Dent pour dent. Elle fait glisser mon boxer et se débarrasse de son string, frotte son sexe trempé contre ma queue turgescente. Le jeu dure de longues minutes, prenant une tournure franchement masochiste.

Je la sens à deux doigts de jouir. Je l'embrasse à pleine bouche et lui mordille la lèvre inférieure au moment de l’orgasme. Sa chatte dégouline sur mes couilles. Le liquide chaud coule entre mes fesses, caressant mon anus. Sensation divine. Pas de pénétration avons-nous dit. Dommage, je n’aurais pas été contre un doigt dans le cul.

Je la retourne, la plaque sur le ventre et avec son string lui attache les poignets aux barreaux du lit. Je lui écarte les cuisses et lui demande de se cambrer. Elle se plie volontiers, m’offrant sa croupe luisante et son entrée interdite. Je lui pince les fesses, les mords. Elle se tortille quand mes doigts visitent sa chatte et son cul. Quelques claques bien senties viennent rosir ses fesses rebondies. La tension érotique est insoutenable.

Son corps entier tremble lorsque je caresse son clito avec mon gland. Lorsqu’elle lâche un « prends-moi » suppliant, j’en oublie les règles de ce jeu qui nous a menés à ce divinement douloureux état de désir et la pénètre violemment.

- Excuse-moi j’ai oublié notre pacte
- Si tu ne l’avais pas fait je t’aurais coupé les couilles !

Pas très fiers d’avoir si rapidement cédé, nous nous sommes promis de recommencer. Et gare au premier qui craquera...

62 commentaires:

H2.0 a dit…

Question bête :
"pas de pénétration", mais "mes doigts visitent sa chatte et son cul" alors que "Pas de pénétration avons-nous dit. Dommage, je n’aurais pas été contre un doigt dans le cul."

Va falloir revoir votre copie, mister Kinky... ;)

Kinky a dit…

@ h2.0 :
Vous êtes bien pinailleuse aujourd'hui. Que se passe-t-il, vous avez vos menstrues ?

Il est clair qu'on a vite dérogé aux règles qu'on s'était fixées

p.emeline a dit…

Joli, excitant, amusant
(je ne sais pas qui chauffe qui...)

Kinky a dit…

@ p.emeline :
Merci ;-)

p.emeline a dit…

Je vous en prie. Je n'irai pas jusqu'à dire que tout le plaisir est pour moi (je vous laisse ce monopole) mais une partie au moins

Kinky a dit…

@ p.emeline :
Ne prenez pas la formule à la lettre, je suis partageur

Presque Tropchaude a dit…

(je cherchais une bêtise à dire mais il fait trop chaud pour les bêtises "intellectuelles"...)
Certaines évocations réveillent mes souvenirs, j'avoue...

p.emeline a dit…

Chouette ! J'en prendrais bien un gros morceau alors, s'il vous plaît.

H2chaud a dit…

Comment ça "aujourd'hui" ? C'est mon état naturel ! :p
Non, on va juste dire qu'il s'agit de déformation professionnelle. Et je me préoccupe de la compréhension de de vos textes par vos lecteurs, vous devriez me féliciter plutôt, tss...

Miss S a dit…

Alors là, c'est un texte, que dis-je un texte..., rondement mené...
L'ambiance se réchauffe, pour sûr !
:)

(merci pour cette jolie chose)

Kinky a dit…

@ presque tropchaude :
Tu aurais pu tenter une bêtise idiote ;-)

@ p.emeline :
Je vous l'emballe ?

@ h2chaud :
Rires... Les maladresses et fautes font partie de mon style ;-)

@ miss s :
(mais de rien)

p.emeline a dit…

Oui, merci. Vous faites aussi la livraison à domicile ?

Kinky a dit…

@ p.emeline :
Dans un rayon de 100 km autour de mon domicile ;-)

p.emeline a dit…

Petit joueur !

PT HO a dit…

tenter une bêtise idiote ou bien tu m'as traitée d'idiote?
(H.O.O.Q. a raison de pinailler)
(OK, je pine ailleurs)

Kinky a dit…

@ p.emeline :
Rires...

@ PT HOOQ :
De tenter une bêtise idiote, voyons !
(Ravi de l'apprendre)

p.emeline a dit…

C'est un peu court jeune homme ! (dans tous les sens du terme, d'ailleurs ;) )

Kinky a dit…

@ p.emeline :
Je ne suis pas insensible qu'aux chatouilles, je le suis également aux provocations ;-)

p.emeline a dit…

C'est ce qu'on dit...

Kinky a dit…

@ p.emeline :
N'insistez pas ;-)

p.emeline a dit…

Non, je n'oserait pas, et puis ce serait inutile...

Kinky a dit…

@ p.emeline :
Vous comprenez vite pour une fille !

p.emeline a dit…

Je crois que je commence à connaître les hommes (enfin, j'essaye tout du moins, avec plus ou moins de succès)

Kinky a dit…

@ p.emeline :
L'effort est louable mais je vous souhaite bien du courage ! Rires...

p.emeline a dit…

Je mets du coeur à l'ouvrage... :)

Arthémisia a dit…

" il est interdit d'interdire" chantait on en 68... passons au 69!

Miss Pélisse a dit…

J'adore !!!

Kinky a dit…

@ p.emeline :
je n'en doute pas ;-)

@ arthémisia :
Est-il interdit de s'interdire ?

Kinky a dit…

@ miss pelisse :
Merci !

p.emeline a dit…

Ne doutez vous donc jamais ? (vous m'ferez 4 pages !)

Kinky a dit…

@ p.emeline :
Je ne suis que doutes...

p.emeline a dit…

Et bien ! Ca doit pas être facile tous les jours pour vous, mon pauvre vieux

Kinky a dit…

@ p.emeline :
Couplez ça à une envie de sauter sur tout ce qui bouge... Vous n'imaginez pas mon calvaire quotidien. Rires...

p.emeline a dit…

Votre envie constitue au moins une certitude :)

Kinky a dit…

@ p.emeline :
Vous êtes très psychologue

p.emeline a dit…

N'est ce pas ? C'est donc ça que je devrait faire, et pas de la com !

Kinky a dit…

@ p.emeline :
Je ne sais plus qui faisait la remarque sur son blog mais il semble que toute l'asthénosphère bosse dans la com...

p.emeline a dit…

Pfff... mauvaise langue !

Kinky a dit…

@ p.emeline :
Il est bien gentil le correcteur orthographique de Firefox mais quand il me remplace "éroblogosphère" par "asthénosphère" sans rien me demander je ne suis pas d'accord du tout !

Kinky a dit…

@ p.emeline :
On voit que vous ne me connaissez pas encore...

p.emeline a dit…

Voilà qui me motive pour rester dans la com, dans ce cas
Pour le reste, je ne demande qu'a faire connaissance :)

Kinky a dit…

@ p.emeline :
Dans les calanques...

p.emeline a dit…

Il me semble malheureusement que les calanques sont fermées la plupart du temps pendant l'été. Mais il doit bien être possible de trouver d'autres endroits sympathiques

Kinky a dit…

@ p.emeline :
Je vous fais confiance !

p.emeline a dit…

Vous pouvez :)

Kinky a dit…

@ p.emeline :
Parole de scout ?

p.emeline a dit…

Parole de scout. (j'ai jamais été scout, donc ça ne m'engage à rien ?)

Kinky a dit…

@ p.emeline :
Non, à rien du tout ;-)

p.emeline a dit…

Ca va alors. Je pourrait en tout bien tout honneur vous découper en rondelles si l'envie m'en prend

Kinky a dit…

@ p.emeline :
Vous avez votre DEA de boucher-charcutier ?

p.emeline a dit…

Non, je pratique seulement en amateur

Lyzis a dit…

Miss Pélisse avait raison, j'aime beaucoup votre texte...
Je vais donc me promener un peu entre vos mots et vous remercie de nous offrir de jolies balades.
Lyzis

Kinky a dit…

@ lyzis :
Mais tout le plaisir est pour moi ;-)

cheyenne a dit…

très exitant ce genre de jeu...auquel il est difficile de résister bien longtemps !

Prune a dit…

C'est un jeu trés excitant que personnellement j'aime commencer par un massage, aux huiles essentielles...J'adore masser le corps nu de mon homme, sentir mes mains glisser sur sa peau douce, sentir ses muscles sous mes doigts, je trouve ca trés excitant... s'effleurer, se caresser se frotter, jusqu'au plaisir, sans la moindre pénétration! Une vrai torture mais qui pour ma part m'amene à une jouissance extrême...

Kinky a dit…

@ cheyenne :
C'est justement là qu'est le défi : résister !

@ prune :
Vous m'avez mis l'eau à la bouche... mon dos noué aurait bien besoin d'un petit massage. Inversez-vous les rôles ?

Prune a dit…

Oui nous inversons bien sur parfois, car c'est plus souvent moi qui masse parce que j'adore ca! J'ai raté ma vocation je crois :-)Au fait j'ai oublié de vous dire que j'adore trop votre blog et que je reviendrais souvent vous lire!! Je me permet une bise!

Kinky a dit…

@ prune :
Pas sûr que vous ayez raté votre vocation, quand un plaisir devient une profession il ne reste pas toujours un plaisir ;-)
Merci !
Bises

alyssa a dit…

Petit jeu interessant et excitant mais regles du jeu que je ne pourrais certainement pas tenir !!

Kinky a dit…

@ alyssa :
Si elles étaient facile à tenir, ce ne serait pas aussi amusant

aliana a dit…

A vaincre sans péril on triomphe sans gloire...

J'aime beaucoup ce style de situation pour ma part, je me rappelle une relation étudiante où j'attachais mon partenaire et je devais tout faire pour le faire jouir et lui devais tout faire pour se retenir...

Mais c'est bizarre on a toujours perdu, lui comme moi... fou rires

Kinky a dit…

@ aliana :
Oui, vraiment bizarre. Rires...
Sympathique ce jeu.