vendredi 25 mars 2011

Days of wild

Trois jours depuis notre rencontre, courte et tout à fait fortuite. Trois jours que je ne pense qu'à elle. Je sais gérer l'adultère côté cul, mais côté cœur...


8 commentaires:

Sister of Night a dit…

Hum... vous voilà pris à votre propre jeu... hé oui, parfois on se brûle quand on joue avec le feu...
Dangereux, mais tellement excitant !

Kinky a dit…

@ siter of night :
Vous allez rire, je ne l'ai absolument pas cherché.

dita a dit…

yes!
:)
pas cherché , pas cherché! on dit toujours ça mais on n'est jamais là par hasard
heureuse pour toi en tout cas

Tout le a dit…

@ dita :
Je n'étais pas là par hasard, j'étais là pour toute autre chose ;-)

Ange solaire a dit…

Si jamais vous découvrez comment gérer, côté coeur, vous m'expliquerez, dites?

Anonyme a dit…

Rhôô ! C'est la pire situation. Entre frustration et excitation. Terrible dilemme.

petite française a dit…

Je trouve ça attendrissant ! comme quoi, l'aventure est toujours au coin de la rue, enfin aussi... ;-)

born to be wiiiiiiiild !!!

sourire

Lilou a dit…

De toute façon, c'est toujours lorsque l'on s'y attend le moins que ça nous tombe dessus!