vendredi 9 novembre 2007

Un vendredi soir sur la Terre

Ça s'affole sur les sites libertins.

Les enfants ont été confiés à la dernière minute aux bons soins des beaux parents. Elle est en train de se faire une beauté dans la salle de bain avant d’enfiler sa nouvelle tenue sexy arrivée ce matin par colissimo. Lui est scotché à son ordinateur. Il n’a que quelques minutes pour trouver un, une, des partenaire(s). Il faut du résultat et vite.

Ils recherchent un couple de préférence même si à Elle un homme seul ne lui déplairait pas. Fatalistes, ils ont laissé tomber l’idée de trouver une fille seule. Il trie les messages d’hommes et de couples qui savent bien que c’est le soir où concrétiser. Il juge sur pièce et ne s’embarrasse pas de questions superflues, ni même d’un bonjour. Il va droit à l’essentiel : vous pouvez recevoir ? entièrement épilés ? t’es bien membré ?

De temps à autres, il l’appelle « viens voir chérie, qu’est ce que t’en penses ? ». Elle débarque de salle de bain le visage pas encore rafraichi et les yeux plein d’espoir. Pas besoin de réponse, il lit sur son visage. Continuer, trier, solliciter. Il tourne en rond, s’énerve. Toujours un truc qui cloche. Trop loin, trop vieux, trop moches, trop hard, trop poilus, pas dispos…

C’est trop con, pour une fois qu’ils n’ont pas les gosses. Ils ne veulent pas passer encore un vendredi soir devant la télé. Il ne veut pas la décevoir comme la dernière fois où il s’y est pris trop tard. Alors il persévère. Au moment où il n’y croit plus il fait la connaissance d’un homme plus jeune qu’eux, la trentaine et disponible. Elle le trouve mignon. « Dommage qu’on ne voit pas sa queue sur les photos » pense-t-elle à voix haute.

Dans la voiture Elle a des doutes.
- « Tu es sûr qu’on ne fait pas une connerie ? On le connaît à peine ce type… »
- « Fais-moi confiance, tout va bien se passer » lui dit-il, en glissant la main sur entre ses cuisses.

19 commentaires:

am I wrong? a dit…

La suite ! ;-)

Effrontee a dit…

truculent !! J'adore!
Vous aimez vivre "dangereusement" :)

X-Addict a dit…

Curieusement je suis si loin de cela. Je n'ai qu'un souvenir d'une soirée (tres) rapidement improvisée (- de 24h). Je n'apprecie pas outre mesure cette forme la, même si elle doit procurer ces joies . En tous cas il est certain que je me rendrai pas a une soirée hasardeuse. Je n'aime pas "que" le terrain connu, mais je ne goutes guere a une baise a la "va comme je te pousse".
Si je ne crains nullement le libertinage avec h,f ou couple, je ne (me) rabats jamais.
J'aime a organiser des perles. voila notre demarche: les perles érotiques.
Peut-etre comme me disait un homme avec qui ns( elle avec moi) fait acte tres direct de libertinage rire et a plusieurs reprises:
"Vous n'etes pas libertins"
Je crois que si justement!
Le libertinage c'est le corps et l'esprit sinon (fut il chouette) il ne nous convient pas.
Powaaa choisir un homme-gode est possible, mais ne ns ira jamais.

PS: Je ne te sents pas dans cette demarche improvisée du vendredi ?

L'X a dit…

Putain je viens de relire ... une seconde fois.
Que je suis loin de celui la. L homme.
Cette homme me gene presque, une chose est sur si je connaissais son pseudo, jamais je lui dirais.
Mais je suis un vieux con, pas libertin pour un sou.

gicerilla a dit…

Je suis comme Am I wrong : j'attends la suite avec... intérêt, inquiétude, voyeurisme ? Je ne sais pas, mais vous n'avez pas froid aux yeux. Cou-rageux ou casse-cou ? Vous nous le direz n'est-ce pas ?!

esperanza a dit…

Bon, il est samedi.... Comment s'est passée votre soirée?
Non, la curiosité n'est pas un défaut, c'est une qualité féminine!

Miss S a dit…

Comme Esperanza... :)

aliana a dit…

c'est vrai que la lecture de ce texte est tres pathetique et en meme temps on ne peux pas s'empecher de vouloir savoir si la suite l'est tout autant ou si finalement ce couple sera t il sauvé de sa miserable condition lubidineuse...

miss pélisse a dit…

Tiens ! Je suis dans vos bonnes adresses ! C'est un honneur, vraiment.

Kinky a dit…

@ am i wrong :
Merci. May be, may be not...

@ effrontée :
Parfois oui. Mais à mon sens de danger il n'est pas réellement question ici. Ni de moi.

@ x-addict :
Libertins, pas libertins… c’est sans importance. Pas besoin d’étiquettes. L’essentiel est que vous viviez vos envies tel que vous le souhaitez.
Via ces sites il m’est arrivé de faire des rencontres "de dernières minutes", pour l’expérience, sur une pulsion… La plupart furent de bonnes rencontres. Il est évident que je suis un minimum sélectif et mes rencontres se passent toujours sur le mode « rencontrons-nous et voyons s’il y a feeling ».
Naturellement je préfère savoir où je mets les pieds. Il est vrai également qu’en m’y rendant en célibataire les risques et enjeux sont moins importants que si je m’y rendais en couple.

@ l'x :
Lequel vous gène ? Il y a deux hommes dans ce récit.

@ gicerilla :
Est-il vraiment question de moi ici ?

@ esperanza & miss s :
Ma soirée s'est très bien passée, merci.

@ aliana :
Je ne suis pas tout à fait d'accord sur l'aspect pathétique. Sur la forme oui un peu. Sur le fonds…

@ miss pelisse :
Mais tout le plaisir est pour moi ;-)

Vagant a dit…

Bon rythme ! On attend la suite !

X-Addict a dit…

Pas vous kinky.
celui qui est si different de moi .

Volage a dit…

pendue à vos lèvres (ou devrais-je dire à vos mots) j'en veux encore !

Kinky a dit…

@ vagant :
Merci !

@ x-addict :
Je ne suis pas sur d'avoir saisi...

@ volage :
Un peu de patience ;-)

Eve a dit…

Allo ! vos commentaires et vos compliments chez moi, m'ont fait bien plaisir ! J'ai bien hate de voir comment ce vendredi, c'est poursuivi !

aliana a dit…

Pour la forme, tel que vous l'avez écrit il ya quand meme un coté :
tragique/pathétique

Ensuite pour le fond je suis assez partagé mais bon tout dépend des enjeux je suppose...

Chacun fait, fait, fait
c'qu'il lui plaît, plaît, plaît !

L'précipice est au bout

(chœurs)
L'précipice on s'en fout !
Chacun fait, fait, fait
c'qui lui plaît, plaît, plaîit.
Toutes les étoiles qui brillent

Qu'est-ce qu'elles ont à m'dire , les étoiles ?

Kinky a dit…

@ eve :
Mais de rien, bienvenue à vous.

@ aliana :
Tragique c'est un peu fort mais je comprends ce que vous voulez dire, ça manque un peu de rêve, d'extraordinaire...

aliana a dit…

Pour moi, dans ma façon de pensée, si il y a un ou plusieurs autres partenaires c'est pour faire quelque chose que nous ne pourrions pas faire ensemble comme vous le précisez un quelque chose d'extraordinaire...

Mais bien sur ça n'engage que moi !

sourires

armandie a dit…

Trés originale cette description d'un vendredi soir pas trés ordinaire, somme toute.
Baisers
Armandie