dimanche 4 novembre 2007

Ce mortel ennui

Il fait gris et triste. Pas mélancolique, non, juste gris. Le parc en bas de chez moi est désert. Convalescent, je n'ai aucune envie de mettre le nez dehors. Depuis quelques jours je dévore les livres en écoutant du vieux son jamaïcain. A la recherche de munitions, je consulte la pile de bouquins qui attendent sur mon étagère que je daigne m'intéresser à eux. Parmi quelques biographies de musiciens et romans noirs, un roman érotique qui a connu un petit succès à sa sortie me fait de l'oeil. L'histoire d'un couple et de sa découverte de l'univers SM. Les derniers ouvrages dans le genre m'avaient déçus mais il est peut-être temps de relancer une libido un peu endormie par la fatigue et les médocs, alors je choisis de lui donner une chance.

Malheureusement au bout de trois pages le livre me tombe des mains. Comment peut-on éditer cette chose ? Le style est affreusement scolaire, les personnages caricaturaux. Le héros est bien sûr grand et fort (au moins pour une fois il ne s'appelle pas Pierre). L'héroïne est jeune, brune, avec de gros seins fermes. Le couple est bien évidemment issu d'un milieu aisé, vit à Saint Germain des Près... Bref un beau ramassis de clichés.

Direction poubelle.

J’ai aimé de nombreux ouvrages érotiques. Ils ont bercé mon adolescence et ont sans doute participé à ce que je suis aujourd’hui. Mais n'est pas Anais Nin qui veut. Je peux vous citer une bonne vingtaine de bloggeurs et bloggeuses qui écrivent plus bandant et plus stylé que tout ce que j'ai lu ces dernières années. Alors je m'en remets à eux (vous) pour aiguiser mes sens.

29 commentaires:

Gicerilla a dit…

Je vous rejoins ! Je ne suis pas une grande lectrice d'ouvrages érotiques. Ils auraient même tendance à inhiber mes envies et mes désirs en m'imposant les leurs mais... je me souviendrai toujours de Venus Erotica chipé à mon père sans qu'il le sache ! Je souris, c'était il y a si longtemps et pourtant les mots d'Anais sont toujours aussi vivants dans ma mémoire de femme...

presque plus seski a dit…

(ach, si tu savais comme j'aimerais pouvoir écrire bandant et stylé pour aiguiser les (tes) sens...)

Fée d'Hiver a dit…

Oui, peu de livres érotiques me font frémir.

Rien de tel qu'un bon blog (j'en ai quelques uns aussi en tête... Hummmm, je rougis aux souvenirs de certains textes ayant déclenchés chez moi des envies de plaisir solitaire. Mais sans doute avons-nous les mêmes adresses !).

Et puis parfois, un mail et une photo... Enfin, je crois que vous voyez ce que je veux dire, vu votre avant-dernière note !

waud a dit…

je préfere arthur miller à anais nin , vénus erotica oui j'ai lu , je me souvient d'emmanuel volé dans la bibiothéque parentale , à le plaisir de la transgression.

Kinky a dit…

@ Gicerilla :
Venus Erotica est également le 1er que j'ai lu. Un beau souvenir.

@ preqse :
Mais tu écris stylé ! Pour le bandant, il faut juste être dans l'humeur. Ce qui ne saurait tarder.

@ fée d'hiver :
Je vois ce que vous voulez dire ;-)

@ waud :
Je vous rejoins sur le plaisir de la transgression

Anonyme a dit…

Hello. C'est moi avec mon chapeau psychédélique....
J'adore la littérature érotique mais n'y connais pas grand chose mis à part Anaïs Nin. Aurais-tu la gentillesse de me faire une petite liste de tes best of ? A l'oocasion quand tu trouveras un peu de temps.
bisoux et merci de ta visite chez nous
Choupa

armandie a dit…

la littérature érotique est vaste pour trouver son bonheur. Et les blogs sont riches. Mais c'est vrai que certaines histoires sont ennuyeuses, un comble pour de l'érotisme.
Avec ce commentaire je te remercie pour ton passage. Je n'étais pas revenu chez toi depuis quelques temps. J'aime bien tes billets. Maintenant j'ai mémorisé la route, je peux revenir.
Baisers
Armandie

Kinky a dit…

@ chapeau psychédélique :
J'y songerai !

Kinky a dit…

@ armandie :
Cela tient surtout à mon avis au fait que pour surfer sur une mode, les éditeurs publient à la va-vite des auteurs médiocres, qui ont une vision sclérosée de la sexualité.

Ravi de votre visite.
Revenez quand vous voulez ;-)

A@T a dit…

... dans mon lit :)

Miss Pélisse a dit…

Il fait bon lire ici. Je reviendrai...

tania a dit…

j'adore les livres erotiques amis quand c'est mon homme qui les lit, sa main sur moi!!!
bises
tania

Kinky a dit…

@ a@t :
;-)

@ miss pelisse :
Quand vous voulez !

@ tania :
En effet la lecture en duo peut être intéressante...

aliana a dit…

moi j'ai commencé avec regine desforges et Vanessa Duries.

Mais aujourd'hui j'adhere plus aux blogs qui sont plus authentique, plus interressants, plus imaginatifs aux livres qui sortent plus ennuyeux, plus lisses et plus normalisés que jamais...

Fée d'Hiver a dit…

ZIC, ZAC, ZIC, vous entendez?
Le bruit des lames qui s'affûtent entre elles, se frôlent. L'une sur l'autre.
Manipulation adroite.
De même pour les corps... S'aiguiser.

Kinky a dit…

@ aliana :
J'ai beaucoup aimé "Le lien" de Vanessa Duriès. J'aime moins Régine Desforges.

@ fée d'hiver :
Je crois les entendre en effet ;-)

Nivalane a dit…

Mon préféré reste, pour le moment, Dolorosa Soror, même si au final il m'a juste pris aux tripes et non ailleurs...

L'amant m'a fait plus chavirer que la plupart des romans dits érotiques...

Kinky a dit…

@ nivalane :
Ah oui, Dolorosa Soror... Terrible !

Nivalane a dit…

Enfin quelqu'un qui aime !... sourire... ce roman a tellement été critiqué que je désespérais (non j'exagère là ) de trouver une personne saine d'esprit qui l'aime autant que moi...

Kinky a dit…

@ nivalane :
Oh ça me fait plaisir que vous m'imaginiez sain d'esprit ;-)

Vraiment, personne autour de vous ne l'a aimé ?
Le récit est certes jusqu'au boutiste, éloigné de ma propre sexualité, mais on ne peut en nier la force et la beauté.

Nivalane a dit…

J'admets que vous déclarer sain d'esprit est peut-être ne erreur... sourire... je ne vous connais pas assez.
Et le fait que vous ayez aimé Dolorosa Soror n'est pas une référence... rire

Kinky a dit…

@ nivalane :
Une erreur je ne sais pas, prématuré plutôt.

X-Addict a dit…

Des fois on pourrait poser la question "interdit au moins de 18ans?" pourquoi ... c'est tellement con. sourire

Kinky a dit…

@ x-addict :
???

Jori a dit…

Je n'ai lu que très peu de literature érotique durant ma jeunesse, et finalement ce n'est qu'il y a très peu de temps que notre envie de texte a grandie. Nous avons débuté à "regarder" des blogs puis lire de petits commentaire puis plus nous lisions et moins nous regardions les photos..
nous voici maintenant ici, sans photos , et pourtant le plaisir est tout aussi grand si ce n'est plus...
Ceci dit la literature érotique des blog m'atire plus qu'un livre car on peut parfois rentrer dans l'histoire

noir intense 35 a dit…

Tiens vous pourriez me donner quelques titres de romans érotiques, ça m'interesse...pour vous donner une idée de mes goûts, j'ai aimé, Marthe Blau et Marie Gray ne m'a fait aucun effet...merci d'avance

Kinky a dit…

@ Jori :
Je pense que le plaisir est plus dans les mots que dans les photos en effet.

@ noir intense 35 :
Je suis loin d'être un spécialiste ès-littérature érotique. La preuve je ne connais pas les deux auteurs que vous me citez. Je garde un souvenir ému de "Venus Erotica" d'Anais Nin et de "Histoire d'O" lus adolescent. J'ai aimé Henry Miller, Sade... Des classiques. "Dolorosa Soror" évoqué plus haut. Il y a un fantastique roman écrit par une jeune japonaise il y a quelques années, je ne me souviens plus du titre et n'arrive pas à remettre la main sur mon exemplaire...

kahina l'insoumise a dit…

oui...moi aussi je l'ai lu il n'y a pas longtemps...et j'ai comme toi, trouvé ça d'un fadeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee!
par contre, j'ai récemment lu un ouvrage qui m'a enchanté...euh...érotique..."le bandeau"tu as ttes les références...dans mon antre......je t'en donnerai d'autre si tu veux...
et on s'fera des fiches de lecture, ça te dit?

Kinky a dit…

@ kahina l'insoumise :
Lequel as-tu trouvé fade ?