mardi 30 octobre 2007

You got mail

Quelques minutes tout au plus. Une attente fébrile, interminable. Autour de moi on s’agite, on réclame ma présence. Je fais patienter. Mon esprit est ailleurs. Il divague, imagine, s’impatiente.

Puis soudain mon calvaire prend fin.

Nouveau message dans ma boite mail. Je suis à un clic du bonheur. Ma fréquence cardiaque s'accélère. Tous mes sens sont en éveil. J’ai les mains moites. Sur le bouton de la souris mon doigt se fige. Faire durer encore un peu le plaisir. Plaisir masochiste.

Je suis le premier surpris de mettre dans un tel état pour une simple photo, même d’elle. Même réalisée sur commande. Depuis quelques semaines que nous conversons, ses mots ont profondément aiguisé mon désir. Au-delà du raisonnable. Je suis resté bouche bée devant chacun de ses clichés

Ouvrir la pièce jointe.

Je reste sans voix. La photo est exactement celle que j’avais imaginée. Un délice d’érotisme. Assise à son bureau, les jambes croisées, elle ne porte qu’une longue paire de chaussettes bariolées, avec une élégance folle. Je reste en arrêt devant ses cuisses appétissantes, l’émouvante rondeur de ses seins… Violentes pulsions. Je ne suis plus qu’un sexe bandant et désirant.


7 commentaires:

gicerilla a dit…

Demain, c'est sûr ! je m'achète des chaussettes multicolores... Comment ai-je pu en ignorer la charge érotique ?

Fée d'hiver a dit…

@ Gicerilla : une commande groupée, cela vous intéresse? !

@ Kinky : Comme je partage votre joie à la réception de photos.
Je ressens cette même excitation quand je vois poindre le petit trombone accolé à l'entête du mail.


Etait-ce la journée mondiale de la photo aujourd'hui? Non, parce que j'ai moi-même reçu il y a quelques heures la charmante photo d'un homme nu. Certes un peu floue, mais me laissant entrevoir juste ce qu'il fallait pour m'exciter et provoquer une décharge de chaleur dans le bas-ventre.

Kinky a dit…

@ gicerilla :
Je me le demande ;-)

@ fée d'hiver :
Vous comprenez donc mon trouble...

fleurdecuir a dit…

je vous découvre... j'aime beaucoup vous lire, cette facilité à manier les mots comme si de rien n'était, souplesse et authencité. Seriez vous virtuose? En tout cas vous êtes dans mes favoris pour me laisser le temps de vous parcourir (des yeux d'abord! :-) ) marci de votre joli commentaire chez moi. revenez prendre un ptit café de temps en temps! bise

Kinky a dit…

@ fleurdecuir :
Vous exagérez. Vous allez me faire rougir.

Effrontée a dit…

Il eut été excitant de vous observer en cet instant!
Saura t-elle jamais le trouble qu'en vous elle a occasionné ?
:)

Kinky a dit…

@ effrontée :
Seuls mes collègues ont eu ce privilége.