mercredi 5 mars 2008

Piqûre de rappel

Une personne anonyme a laissé ce commentaire sur une note ancienne que plus personne ne lit. Je me permets donc de le reposter ici.

Sept mille personnes ont découvert leur séropositivité l'an dernier en France, contre 6.000 en 2003, selon les chiffres communiqués par l'Institut de veille sanitaire (InVS). Environ un quart avait été contaminé dans les six mois précédant le diagnostic. Inquiétant, le taux de rapports non protégés réguliers est en hausse : il a doublé entre 1997 et 2004. De surcroît, c'est chez les personnes séropositives que la prise de risque est la plus fréquente (56% contre 28% pour les homosexuels séronégatifs).Le nombre de cas de SIDA a augmenté de 44% entre 1998 et 2004. Les contaminations sont majoritairement hétérosexuelles et concernent avant tout les femmes qui, en 2004, représentent deux tiers des découvertes de séropositivité. Les personnes contaminées par rapports hétérosexuels, de nationalité française, ont représenté une "proportion non négligeable" (17%) du nombre de nouveaux cas en 2004, mais "stable" sur un an, selon l'InVS.

6 commentaires:

ange a dit…

hum... il en faut de temps en temps des piqures de rappel ! Beau geste que de remettre ce message sur le devant de la scène ! Louange à toi !
Je t'embrasse

Anonyme a dit…

flippant...

Mais chapeau bas...
kahina.

Kinky a dit…

@ ange & kahina :
Juste un regret, les chiffres datent un peu...

Ashtarté a dit…

Bonjour,
Le sida est une maladie qui fait de nombreuses victimes. J'en ai parlé y a un moment dans mon sanctuaire car c'est une maladie qui est ravageuse et dont on a toujours pas de remede. Fut un temps( au tout début de la connaissance de ce fléau) on nous bombardé de spot publicitaire et de slogan... et puis cela a cesser ... deux ou trois fois par an les autorités sanitaires se souviennent de la maladie et relance un peu les spot. Mais c'est tous les jours qu'il faut rappeler de se proteger pour éviter d'etre contaminé.
C'est une maladie qui frappe par ce que beaucoup trop de gens sont inconscient et ne font guere attention au conséquence que peu avoir le non port du préservatif.
Merci de ton passage sur mon sanctuaire.

Athena a dit…

Bien heureuse que vous nous le rappeliez...

De même que dans les soirées plurielles j'ose penser que les charmants messieurs ont le reflexe de changer de préservatifs entre 2 partenaires...

!

Vennusse a dit…

Comme beaucoup de personnes, je déteste les piqûres mais celle-ci est nécessaire, car elle nous permet de rester en vie en faisant attention à ce fichu virus.

Merci
Doux Baisers