mercredi 23 novembre 2011

.

Dans la vie il y a deux catégories de personnes. Il y a celles qui s'autodétruisent. Et celles qui s'autodétruisent avec classe. Je fais partie de la première.


17 commentaires:

karine a dit…

C'est quoi la différence entre les deux ?
Et comment fait on pour s'autodétruire avec classe ? :)

L'Onirique a dit…

tiens, j'allais poser la même question..

Kinky a dit…

@ karine et l'onirique :
Je fais la grève de l’explication de texte ;-)

Angeles a dit…

Je te comprends...
Après avoir aspiré à tendre vers la seconde catégorie, je me suis rangée à la première, un peu par obligation... avant de me tourner vers une troisième : ne pas s'auto-détruire, mais avec classe.
Pff, du boulot, et pas qu'un peu, mais lorsque l'éternelle versatile pessimiste pointe le bout de son nez, je la renvoies dans ses buts cette trouble fête! :)

Vallisnéria a dit…

S'autodétruire avec classe, c'est être capable d'expliquer ce qu'est l'autodestruction avec classe.
Voilà.

Kinky a dit…

@ angeles :
Vous me donnerez votre recette ?

Kinky a dit…

@ vallisnéria :
Donc voilà, définitivement dans la première catégorie ;-)

Angeles a dit…

Avec plaisir!
Mail d'ici peu.
Et d'ici là, prenez soin de toi (ou prends soin de vous, je renoue avec la schizophrénie des accords :) ).
Douce soirée.

Kinky a dit…

@ angeles :
Douce soirée à tous/voi ;-)

L'Onirique a dit…

vous faîtes bien, Kinky de ne point "expliquer"

il y a plus de réponses ainsi.
je ne comprends pas pourquoi ça me travaille votre phrase...

Sister of Night a dit…

Et si vous vous mettiez en "stand by" de vos vieilles habitudes ? Histoire de se tourner vers d'autres horizons, d'autres types de personnalités, d'autres "possibles".

Kinky a dit…

@ l'onirique :
Vous vous y reconnaissez peut-être

Kinky a dit…

@ sister of night :
Oui vous avez raison. Dès demain je prends ma carte de l'UMP, je m'inscrit dans un club de rugby et je prépare un pèlerinage à Lourdes ;-)

Sister of Night a dit…

Nan mais faut pas virer à 180° non plus ! Je pensais à quelque chose de plus light... Tenter d'aller narguer la gueuse sur des forums d'un sujet qui vous plait. Ca permet une approche en douceur et c'est souvent très efficace. La proie ne se doutant pas d'être dans le viseur...

Kinky a dit…

@ sister of night :
C'est l'expérience qui parle ?

Sister of Night a dit…

Oui, parfois il faut partir, pour mieux se retrouver. On n'arrive nulle part quand on se fuit sans cesse. On ne se retrouve pas non plus en se noyant dans la masse des autres.
En effet, les forums, ça donne au moins un point commun évident et ça noie le poisson.

Kinky a dit…

@ sister of night :
Je ne suis pas convaincu par votre histoire de forum. En plus je déteste que l'on soit pas d'accord avec moi. Et la plupart du temps quand je vois à quoi ressemblent ceux qui sont d'accord avec moi ça me déprime. Rires...

Je ne suis pas sûr de fuir quoi que ce soit. J'ai même l'impression de me rapprocher de moi-même ces derniers temps