jeudi 22 décembre 2011

Happiness is a warm gun

Une fille avec qui je suis sorti à la fac m'a retrouvé sur Facebook. Elle vit à l'étranger où elle s'est mariée avec un type qui pourrait presque être son père et qui lui a fait deux enfants. Et devinez quoi ? Elle s'ennuie, n'a pas baisé depuis plus de six mois et joue la comédie pour les enfants. La vie est vraiment pleine de surprises.


11 commentaires:

karine a dit…

Triste vie que la sienne ...
C'est quoi votre facebook ?:d

Anna a dit…

Ben dis donc! Je n'ai jamais demandé à mes contacts FB depuis combien de temps ils n'avaient pas baisé... je dois être coincée!
Il y a toujours un côté jubilatoirement malsain à se réjouir du malheur de ses anciennes connaissances... Merci FB, copains d'avant et autres moyens de vérifier qu'on a finalement pas si mal tourné, en comparaison :p

Kinky a dit…

@ karine :
Kinky n'a pas de facebook. C'est mon autre moi qui a ouvert un compte sur lequel il ne va presque jamais

Kinky a dit…

@ karine :
Sa triste vie est un peu la vie de Madame tout le monde

Kinky a dit…

@ anna :
Et bien moi c'est la seconde question que je pose après comment ça va ;-)

karine a dit…

Kinky ... ressembler a Madame tout le monde, quel horreur !!
Je veux bien faire connaissance avec votre autre " vous " :d

Brigit (petite française) a dit…

bon, j'avais fait un commentaire méchant et blogger n'en veux pas ! ça m'apprendra...

Kinky a dit…

@ karine :
Vous seriez déçue ! Déjà là...

Kinky a dit…

@ brigit (petite française) :
Oui, bien fait ! Nah !

karine a dit…

Kinky , je suis certaine que non :d

Kinky a dit…

@ karine :
Faites-moi confiance