vendredi 9 mars 2012

Dans de beaux draps

Bon ça y est, nous y voilà. Je suis dans la merde. Amoureux. Coup de foudre. Il ne manquait plus qu'un truc pareil m'arrive. Parce qu'une fois encore je n'ai pas choisi la facilité. Il ne me reste plus qu'à déplacer des montagnes.


Bande son :
Louis Armstrong - What a wonderful world
Serge Gainsbourg - Un poison violent, c'est ça l'amour


12 commentaires:

Sixtine a dit…

Go for it ! (et raconte nous, of course)

karine a dit…

Racontez nous ...:)

Marieh2o a dit…

Enfin... ca frémit! La suite, la suite!

dita a dit…

ça va? pas trop lourde les montagnes?
:)
profite bien de ces moments là

L'Onirique a dit…

Bonnes randonnées sur les montagnes, parfois vaut mieux grimper dessus que les bouger,
mais dans un grand moment d'optimisme, je dirai qu'en amour tout est possible.

Kinky a dit…

@ sixtine & karine :
Je raconterai (éventuellement) si

Kinky a dit…

@ marieh2o :
C'est dangereux les frémissements ;-)

Kinky a dit…

@ dita :
J'aurai prochainement une estimation de la lourdeur

Kinky a dit…

@ l'onirique :
En amour tout est possible mais par le passé amour a souvent rimé avec impossible

karine a dit…

Choisissez la facilité , tombez amoureux d'une libertine .... :)

Kinky a dit…

@ karine :
On ne choisit pas de qui on tombe amoureux malheureusement

karine a dit…

Je vis la même chose ... je confirme !