samedi 13 août 2011

Melancholia

J'y suis allé à reculons. Le réalisateur danois a tendance à sérieusement m'agacer ces dernières années. Mais il m'arrive de céder à l'attrait d'excellentes critiques. Pendant cinq minutes j'ai eu peur. Cinq minutes de fumisterie visuelle pendant lesquelles j'ai cru revivre le cauchemar Tree of life. Et puis passé le générique ça devient beau et envoutant. Seule petite réserve, le jeu de Kirsten Dunst (pour qui j'ai par ailleurs depuis longtemps un petit faible). Si elle est parfaite lors de la première partie fausse piste, elle devient un peu agaçante dans la deuxième partie, où son jeu est totalement monolithique. Mais le jury de Cannes n'est pas de mon avis. Quoiqu'il en soit, c'est certainement l'un des meilleurs films de l'année.


6 commentaires:

Fiso a dit…

Ah, enfin quelqu'un qui me comprend ! ;) (cf. Tree of life)

karine a dit…

Un journaliste radio a spolié le film de A à Z !
Du coup j'ai moins eu l'effet de surprise.

Kinky a dit…

@ fiso :
Ah vous aussi ?

Kinky a dit…

@ karine :
C'est pour ça que je ne lis rien, n'écoute aucune critique sur les films que j'ai envie de voir

Fiso a dit…

Oui, moi aussi .... Je m'étais déjà mortellement ennuyée devant Le Nouveau Monde.
Les documentaires animaliers, merci ...

Kinky a dit…

@ fiso :
Pas vu le nouveau monde... j'aime bien les reportages animaliers moi...