mercredi 24 août 2011

Stop

Je ne vais pas vous infliger ma longue descente vers le néant. Game over. Sayonara.


29 commentaires:

dita a dit…

pourtant l'écriture est un excellent exutoire
à nous libre de venir ou pas... mais souvent c'est mieux de garder un lien avec l'extérieur, non?
j'aime bien te lire ...
bisous

Anonyme a dit…

comme dita, je ne le dirai pas mieux ...

Bougrenette a dit…

Encore ? : -) le néant ça peut être sympa, faut pas hésiter à nous infliger, et sans se faire prier !

Samantha a dit…

Bonne descente, et quand vous remonterez venez nous en parler si vous le souhaitez. On ne peut manifestement pas vous forcer mais dans tous les cas, vous nous infligez des émotions, de l'empathie, du bonheur, des questions, des réflexions, des doutes, des certitudes, des amusements, des sourires...je ne sais pas ce que vous craignez en continuant à contribuer même si ce n'est pas à la "hauteur" de ce que vous voudriez nous donner.
Rien ne nous force à "subir" cela, nous choisissons de lire ou pas votre prose et comme le dit si bien Dita, l'écriture est un exutoire.
Le fait que vous ne vouliez plus écrire est à vrai dire un peu symptomatique...j'espère que vous reviendrez vite, mais je n'insiste pas!

karine a dit…

C'est bien dommage :(

Sister of Night a dit…

Il ne faut pas se laisser glisser vers le néant, il faut résister, se battre, se dire qu'il y a toujours un après, que le soleil revient après la tempête et que si ce n'est pas ici, se sera ailleurs. On peut aussi choisir de changer de vie radicalement ou de se couper de tout ce qu'on aimait avant, de changer d'entourage, etc.

L'écriture ça vaut bien une séance de psy pour déballer tout ce qui nous pèse. Je pense que ça reste un excellent exutoire et qu'il serait dommage de s'en priver.

En plus, y'a toujours moyen d'avoir une oreille attentive autour d'un verre (loin du virtuel) avec quelques habitué(e)s de vos fidèles lectrices et lecteurs. Ca peut servir.

Sofy a dit…

Quel dommage, ton blog vaut vraiment le coup (je tiens à le dire au cas où il deviendrait soudainement inaccessible). A bientôt, j'espère !

Chy' a dit…

Ah ouais, et comme pas de nouvelles d'un "autre côté", je suppose que le café en terrasse ce w-end, je peux m'asseoir dessus ...
Je venais avec ma fille et ma mère, ça m'aurait fait plaisir de te voir, mais bon, voilà, tant pis ...

Madame rêve... a dit…

Idem que Chy un petit message en début de semaine mais silence radio...

Kinky a dit…

@ dita :
Oui, c'est une exutoire, mais rien n'oblige à publier...
Je garde un lien avec l'extérieur, je vis...
Bisous

Kinky a dit…

@ bougrenette :
Non, le néant c'est nul

Kinky a dit…

@ samantha :
Merci. Je vais y réflechir

Kinky a dit…

@ karine :
...

Kinky a dit…

@ sister of night :
L'écriture comme exutoire ok, mais ça m'obligerait à parler de choses personnelles qui n'ont pas leur place ici. Quant à l'oreille attentive autour d'un verre... pfff... vous vivez toutes loin !

Kinky a dit…

@ sofy :
Merci !

Kinky a dit…

@ chy :
T'ai envoyé un mail...

Kinky a dit…

@ madame rêve :
Pas reçu :-(

dita a dit…

quand c'est publier c'est une autre dimension.tu sais que tes mots auront une résonance ailleurs.
Mais je comprend ton choix, c'est sûrement la chose que je ferais si je passais une zone de turbulence. garde bien un lien avec l'extérieur et prend soin de toi...
au plaisir de te lire quand même^^
bisous

waid a dit…

à bientôt comme aznavour la scéne te manquera

Angeles a dit…

Moi je m'inquiète parce-que je n'arrive pas à te joindre IRL...
Et que malgré tout ça m'importe...
Baisers.

Anonyme a dit…

stop... c'est un bien beau titre et très original !!

faudrait il aussi que vous sachiez ne pas répondre et partir vraiement... ça libérerait l'espace !

Sofy a dit…

"vous vivez toutes loin !", comment px-tu en être si sûr ?

Sister of Night a dit…

Je ne sais pas par quelle prouesse technique vous arrivez à savoir notre position géographique, mais je précise que le mail, le téléphone et MSN permettent une écoute attentive, même à distance. Et puis le "si loin" ne l'est peut-être pas vraiment...

Kinky a dit…

@ sofy :
Constatation pure et simple ;-)

Kinky a dit…

@ sister of night :
Comment je sais ? Justement les mails permettent de communiquer ;-)

Sofy a dit…

Et toutes les lectrices qui n'envoient pas de mail ? !

pasifarouche a dit…

J'aurais aimé vous envoyer un mail mais vous semblez vouloir partir de ce blog, je vous ai complimenté sur un autre billet, dommage, j aimais tellement vous lire, j aime vos mots et le ton que vous prenez pour les dire.

Kinky a dit…

@ sofy :
Et bien je ne sais pas grand chose d'elles

Kinky a dit…

@ pasifarouche :
Merci beaucoup. Le blog n'est pas mort. Il tourne au ralenti...